DzForums

Voici l’écharpe « anti-paparazzi » qui permet de disparaître des photos

Hors ligne milanista

  • ******
  • 2 299
    • Voir le profil

Nouvel accessoire privilégié des stars hollywoodiennes ou sportives aux États-Unis, cette écharpe permet littéralement de disparaître des photographies ou des caméras utilisant un flash, grâce à un tissu révolutionnaire.

Saif Siddiqui est un concepteur de tissu néerlandais âgé de 28 ans, et les stars lui disent merci. En effet, l’homme a mis au point une écharpe fabriquée avec un tissu qui permet, à ceux qui la portent, de devenir « invisibles » sur les photographies ou les caméras utilisant un flash. Mélange de technologie et de mode, cette écharpe, baptisée « Ishu » fait aujourd’hui un véritable tabac aux États-Unis auprès des stars de cinéma ou encore de joueurs de football désireux de préserver leur vie privée.

« J’ai eu cette idée quand des amis m’ont photographié sur un vélo à Amsterdam. Le dispositif réfléchissant qui équipait le vélo a quasiment ruiné la photo, et c’est là que j’ai eu l’idée de créer un accessoire de mode reprenant le même principe » a déclaré le concepteur au site Quartz. Après avoir réuni une équipe d’experts du domaine de la mode et de la science, il a créé cette « écharpe anti-paparazzi » qui est restée en développement durant environ six ans avant d’être lancée en octobre 2015.


Avec le pouvoir qu’ont pris les réseaux sociaux à notre époque, de nombreuses personnes se retrouvent sur des photos en ligne, qu’elles l’aient désiré ou pas. « Parfois , les personnes ne veulent tout simplement pas être vues. Je veux leur redonner le droit à la vie privée » déclare l’homme.

Cette écharpe est fabriquée à partir d’un tissu spécial, contenant des milliers de cristaux nano-sphériques qui réfléchissent la lumière des flashs d’appareils photo ou des caméras, pour ne montrer sur l’image que l’écharpe en question, et rien d’autre. Cravates, pochettes de costumes, ou encore prochainement des coques de téléphones sont également proposées sur le site de the ishu, mais l’écharpe en question est à un tarif tout de même relativement élevé, à savoir environ 400 euros.


 

En collaboration avec Dzteamunlocker, Recettes du Sud, Dz à la Une, Lien-Dz Link Protector