DzForums

Qu'est-ce que le cancer ?

Hors ligne milanista

  • ******
  • 2 411
    • Voir le profil
Qu'est-ce que le cancer ?
« le: 07 février 2017 à 03:17:01 »

De la même manière que notre corps est composé de centaines de catégories différentes de cellules, il existe des centaines de cancers. Si cette maladie est parmi les plus redoutées, connaît-on pour autant ses mécanismes ? Pourquoi certaines tumeurs sont-elles cancéreuses, d'autres pas ? A quel moment parle-t-on de métastases ?           

Chaque cellule contient dans son noyau des instructions sous forme de gènes. Au cours de la formation de l'être humain, chacune se différencie et n'utilise plus qu'une certaine partie de l'information génétique qu'elle contient pour son renouvellement et sa mort. Mais il arrive parfois que le mécanisme cellulaire s'enraye.

Une cellule à la folie contagieuse

Définition du cancer Si les instructions relatives à sa reproduction et à sa mort sont altérées, la cellule peut commencer à se diviser de manière incontrôlée… et devenir immortelle. Chaque cellule nouvellement créée contient l'erreur et produit des protéines anormales. Ces protéines dites "oncogéniques" sont à l'origine du comportement anarchique de la cellule.

Comme les cellules anormales se multiplient beaucoup plus rapidement que les cellules saines, elles peuvent former un amas appelé tumeur ou lésion. En gagnant en superficie, il peut construire lui-même les vaisseaux sanguins qui vont l'approvisionner en oxygène et nutriments.

La tumeur peut contrôler son ampleur et ne pas migrer vers d'autres organes, dans ce cas, elle sera dite non cancéreuse ou bénigne. Si elle envahit les organes alentours elle est dite maligne ou cancéreuse.

La cellule cancéreuse se distingue ainsi par ces deux capacités : une multiplication incontrôlée et anarchique associée à la possibilité de coloniser des tissus ou organes dont elle n'est pas originellement issue.

Et si le cancer s'étend ?


Les cellules cancéreuses peuvent s'étendrent aux organes alentours mais elles peuvent également entrer dans le flux sanguin et coloniser des organes distants. Une fois à destination, elles se développent comme la tumeur originelle. Ce processus est nommé métastase.

Après ce stade, les chances de guérison sont plus faibles car les tumeurs disséminées sont plus difficiles à éliminer.

Quels sont les traitements ?

Du lieu d'origine du cancer dépend souvent la vitesse de propagation, ainsi que la résistance au traitement. Le bilan thérapeutique nécessite un diagnostic précis et la consultation d'une équipe médicale regroupant différentes spécialités. Plus la tumeur est détectée précocement, plus les traitements pourront être efficaces.

Bien que chaque cancer nécessite un traitement propre, on peut distinguer trois grands types d'outils thérapeutiques :

Chirurgie : qui consiste à enlever la tumeur et selon la localisation, les tissus ou les organes proches.

Le chirurgien retire autant de cellules cancéreuses que possible mais parfois des traitements supplémentaires sont nécessaires. Il peut s'agir de :

Radiothérapie : il s'agit d'exposer les cellules cancéreuses à une ionisation, c'est-à-dire une émission de radiations qui va altérer la composition de l'information génétique des cellules cancéreuses.

Ce matériel génétique contenu sous la forme d'ADN subit des transformations, qui rendront la cellule incapable de se reproduire.

Cette "stérilisation" réduit ainsi la reproduction anarchique de ces cellules malignes, responsables du cancer. Les cellules saines ayant un meilleur taux de réparation subissent moins de dégâts.

Chimiothérapie : des médicaments sont administrés aux patients pour tuer spécifiquement les cellules cancéreuses ou pour améliorer les défenses naturelles contre le développement de ces cellules anormales.



 

En collaboration avec Dzteamunlocker