DzForums

le Qatar se tourne vers les produits agricoles algériens

Hors ligne milanista

  • ******
  • 2 411
    • Voir le profil

Mis au ban par ses voisins, le Qatar se tourne vers les produits agricoles algériens

La mise au ban du Qatar par l’Arabie saoudite et ses alliés commence à profiter aux agriculteurs algériens. Pour contourner le blocus imposé par ses voisins, le petit émirat gazier s’est tourné vers l’Algérie. Depuis le début de la crise, le Qatar a quadruplé sa demande de produits maraîchers algériens, a-t-on appris ce lundi, de Djahid Zefzaf, président du groupe public Agro-logistique (ex-SGP Productions animales), qui exporte des produits agricoles pour le petit émirat depuis 2016.

« En effet, il y a une augmentation de la demande. On a reçu des commandes pour 10 tonnes jour de produits maraîchers alors que durant la saison passée la quantité était de 2,5 tonnes jour », affirme M. Zefzaf.

Selon M. Zefzaf, c’est une entreprise émiratie qui s’est chargée d’effectuer cette demande. Est-ce légal avec les nouvelles mesures prises par Abu Dhabi à l’encontre de Doha ? « C’est pour ces filiales qataries », répond notre interlocuteur, sans s’étaler.

Touché sévèrement par le blocus imposé par l’Arabie saoudite et ses alliés depuis le 5 juin dernier, le Qatar tente de trouver d’autres sources d’approvisionnement, notamment en produits agroalimentaires. L’émirat importait 80 à 90% de ses denrées alimentaires de l’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis, selon RFI. Le Qatar importe 99% des produits alimentaires dont il a besoin, faute de ressources agricoles et hydriques.

La Turquie et l’Iran ont déjà répondu présents. Hier dimanche, Téhéran a envoyé 5 avions chargés de produits alimentaires au Qatar, selon RFI.

« Jusqu’à maintenant cinq avions chargés chacun d’environ 90 tonnes de produits alimentaires et de légumes ont été envoyés au Qatar. Un sixième doit partir aujourd’hui », a déclaré Shahrokh Noushabadi, porte-parole de la compagnie d’aviation Iran Air cité par RFI.

L’Iran a également envoyé « 350 tonnes de produits alimentaires qui ont été chargés sur trois petits bateaux ».


 

En collaboration avec Dzteamunlocker