DzForums

Le PDG de Naftal Hocine Rizou reprendrait bientôt le travail

Hors ligne milanista

  • ******
  • 2 411
    • Voir le profil

Hocine Rizou reprendrait bientôt le travail comme PDG de Naftal, a-t-on appris ce lundi d’une source proche de la direction générale de cette entreprise.

Il (Hocine Rizou) est toujours en poste. Il est juste en congé maladie. Entre temps, il fallait bien que quelqu’un assure l’intérim, souligne notre source, allusion à la nomination de Rachid Nadil comme DG par intérim de Naftal, mercredi 31 mai, trois jours après l’éclatement du scandale de la vidéo indécente.

Le congé maladie de M. Rizou a d’ailleurs été prolongé d’une semaine « sur indication de son médecin traitant », selon la même source, le médecin a prolongé son congé durant toute cette semaine. Mais tout dépend de l’amélioration de son état de santé », ajoute-t-elle.

Revenant sur cette affaire de la vidéo contenant des images indécentes présentées comme celles du PDG du géant de la distribution de carburants, notre source a, une nouvelle fois, évoqué la piste du « complot orchestré par certaines parties dont les intérêts ont été touchés ».

Il y a un projet de modernisation de l’entreprise qui dérange certains. Par exemple la carte du carburant (carte de paiement électronique de carburant) dérange. Avant, c’était les bons d’essence, aujourd’hui c’est la carte. Donc il n’y aura plus de trafic, explique notre interlocuteur.

Et d’affirmer : « Naftal c’est 375 milliards de dinars de chiffre d’affaires et 100 milliards d’investissements annuels. Il y a donc des convoitises car le système était basé sur la rente. Notre plan de modernisation n’a pas été en faveur des personnes qui avaient des intérêts ».

Notre source ne donne aucun détail sur ces parties qui ont « orchestré ce complot » contre le PDG de Naftal.

Quand un projet de transformation et de modernisation est en voie d’exécution,  il est clair que des intérêts soient touchés comme pour la remise à plat de la procédure du marché pour garantir une transparence totale avec la création d’une nouvelle structure neutre pour le contrôle et la validation des cahiers des charges, contrairement à ce qui se passait avant où chaque structure mettait au point son propre cahier des charges.

Outre la transparence dans l’attribution des marchés, l’entreprise achète ses produits 30 à 40% moins chers qu’en 2013. Pareil pour la réalisation des projets, ces derniers sont, non seulement, réalisés dans des délais plus courts, mais à des coûts moins chers de 30 à 40%, soutient-elle.

Selon Echorouk, la procédure d’authentification de la « vidéo indécente » par l’institut de criminologie de la Gendarmerie nationale a révélé la fausseté et le montage de ses images.


 

En collaboration avec Dzteamunlocker