DzForums

l'Algérie est quasiment éliminée de la course au Mondial 2018

Hors ligne milanista

  • ******
  • 2 411
    • Voir le profil

Battue par la Zambie, l'Algérie est quasiment éliminée de la course au Mondial 2018

L'Algérie s'est inclinée ce samedi face à la Zambie (1-3) en qualifications pour la Coupe du monde 2018. Sauf miracle, les Fennecs ne verront pas la Russie l'an prochain.

L'Algérie aura besoin d'un immense miracle pour disputer la Coupe du monde en Russie l'an prochain. Battue par la Zambie (1-3) ce samedi à Lusaka, les Fennecs sont relégués à huit points du Nigeria, leader du groupe, à trois matches de la fin. Mathématiquement, la première place est encore accessible, mais pour disputer le Mondial, les Algériens devront réaliser un sans-faute et espérer que ses adversaires se prennent les pieds dans le tapis. Mais tout cela paraît très improbable après la correction reçue en Zambie et les limites affichées lors de ce match.


Une première mi-temps complètement manquée

Privés de Riyad Mahrez et d'Adam Ounas, les coéquipiers de Rais Mbolhi sont complètement passés à côté de leur première période. Dès la 6e minute, ils ont encaissé un but de Brian Mwila, bien servi par Augustine Mulenga. Deux minutes avant, le même Mwila avait trouvé le poteau de la tête sur corner. Le deuxième but zambien a mis en lumière les carences défensives des Fennecs. Mulenga n'a eu aucun problème à se jouer de la défense pour centrer en retrait pour Junior Fashion Sakala. La frappe de ce dernier a été repoussée par Mbolhi dans les pieds de Mwila qui a signé un doublé (32e).

Un point pris en trois matches

Les Algériens sont revenus avec un état d'esprit différent après la pause. Yacine Brahimi a réduit l'écart d'une belle frappe du gauche (53e) juste avant l'expulsion de Junior Fashion Sakala, averti pour la deuxième fois pour un tacle non-maîtrisé sur Saphir Taider. L'Algérie aurait même pu bénéficier d'un penalty après une main de Stoppila Sunzu dans sa surface (58e). Les Fennecs ont poussé jusqu'à la dernière seconde de la rencontre, dominant même la fin du match, mais ne sont jamais parvenus à refaire leur retard. Ils ont, au contraire, encaissé un troisième but sur une frappe croisée d'Enock Mwepu (88e).

Avec un seul point pris en trois matches, la qualification devient presque impossible pour l'équipe de Lucas Alacaraz qui accueillera mardi la Zambie pour le match retour.



 

En collaboration avec Dzteamunlocker