DzForums

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - milanista

Pages: [1] 2 3 ... 53
1

Un homme a avoué avoir tué une femme de 19 ans en octobre dernier aux Etats-Unis. Il était en colère parce qu’elle avait refusé sa demande en mariage.

Il affirme ne plus se souvenir de la date exacte mais sait qu’il a commis l’irréparable. Un homme de 34 ans, Christopher Tucker, a avoué avoir tué une femme. Les faits se sont produits aux alentours de la fête d’Halloween, en Pennsylvanie, rapporte le Daily Beast.

Aux secours, il a raconté s’en être pris à Tara Serino, 19 ans, parce qu’elle avait refusé sa demande aux mariage. Les détails de sa mort son glaçants. L’homme l’a d’abord étranglée, puis voyant qu’elle était encore en vie, il lui a enfoncé les doigts dans les yeux, lui a brisé le cou et a continué à la frapper avec une hachette.

Il a ensuite enveloppé son corps dans un tapis et a pris la fuite dans l’Illnois, où il a été arrêté. L’alerte avait été donnée par le père de la jeune victime qui ne l’avait plus vue depuis la veille d’Halloween, lorsqu’elle lui avait dit qu’elle partait rejoindre un ami.

Elle lui avait promis de lui téléphoner lorsqu’elle serait arrivée. Mais l’appel n’est jamais venu. Le père inquiet a alors prévenu la police quelques heures plus tard. Les enquêteurs sont rapidement montés jusqu’à Christopher Tucker. Chez lui, ils ont retrouvé le corps de la victime. Le suspect avait de son côté déjà pris la fuite.
Une relation complexe

Le «Daily Beast» révèle que la relation qui unissait les deux protagonistes était ambiguë. A son père, Tara Serino le décrivait comme un ami. Mais la police croit savoir qu’ils étaient en fait romantiquement liés. Un fait corroboré par les aveux du tueur qui affirme donc avoir demandé en mariage la jeune femme avant de la tuer.

Il serait entré dans une colère noire en apprenant qu’en réalité, Tara Serino voyait d’autres hommes alors qu’elle était «en couple» avec lui. 



2
Santé / La cicatrisation est plus lente lorsqu'on se blesse la nuit
« le: 12 novembre 2017 à 04:03:06 »

Les cellules de la peau semblent être plus rapides pour réparer une plaie lorsque la blessure a lieu le jour que la nuit.

Depuis que les trois chercheurs couronnés du dernier prix Nobel de médecine ont dévoilé les secrets des cycles biologiques de notre organisme, la recherche avance vite. C’est au tour d’une équipe de scientifiques britanniques du laboratoire de biologie moléculaire de Cambridge de publier une étude concernant l’impact de l’horloge circadienne sur le processus de cicatrisation.

Dans la revue Science Translational Medicine, ils expliquent avoir découvert que les blessures ayant eu lieu pendant la nuit cicatrisent moins vite que celles ayant de la journée.

Le point de départ de notre travail, c’est l’idée assez extraordinaire que chacune des milliards de cellules qui composent notre organisme est régie par un cycle circadien de 24 heures. Et nous avons voulu étudier l’impact que ces rythmes pouvaient avoir sur les processus de réparation cellulaire, raconte le professeur John O’Neill, coauteur de ces travaux.

Deux fois plus de temps

L’étude a commencé sur des cultures de cellules, puis sur des cultures de peau de souris et enfin, sur des données recueillies dans des hôpitaux.

Nous avons eu la surprise de constater que certaines des protéines importantes pour la cicatrisation étaient bien plus nombreuses quand l’agression avait lieu pendant la période d’activité de l’animal (la nuit pour la souris) que pendant la phase de repos, explique John O’Neill.

La cicatrisation serait jusqu’à deux fois plus rapide lorsque la blessure a lieu en phase active.

Les données de 118 grands brûlés en Grande-Bretagne n’ont fait que confirmer ces informations : les brûlures de jour guérissent en une moyenne de 17 jours, tandis que les brûlures de nuit prennent jusqu’à 28 jours pour guérir.

En cause, la capacité des cellules de la peau de circuler plus rapidement vers la plaie à cicatriser. Ces travaux ouvrent la voie à des pistes pour optimiser la réparation des tissus et, éventuellement, d’autres organes du corps.





6
Cuisine en vidéo / Les recettes de Julie Andrieu : Brownies ^^
« le: 29 octobre 2017 à 02:17:54 »


8
Discussion Général / 10 pléonasmes à bannir sur le champ !
« le: 29 octobre 2017 à 02:03:41 »

Par maladresse ou dans une intention stylistique (souvent superflue), les pléonasmes abondent. Le Figaro recense aujourd'hui les dix formules les plus fâcheuses. En espérant que cela stoppera leur prolifération.

Que les amoureux de la langue se tiennent prêts. Ce qui va suivre n'est pas beau à voir. Il faut pourtant en passer par là. Vous utilisez peut-être, sans le savoir, certains des pléonasmes que nous allons aborder plus loin. Pas de panique! Vous n'êtes pas les seuls.

En grec ancien, pleonasmos signifiait «excès», «surabondance», «exagération». Inutile donc d'en faire trop, tout est dans la juste mesure. Au fil du temps, certains pléonasmes sont entrés dans nos pratiques langagières. Il est temps de crier haro sur ces usages fautifs! Pour ne plus faire d'erreurs, il faut comprendre le sens exact de ces termes.

● «Principale priorité»

Ce pléonasme est roi dans les discours politiques. Les priorités étant souvent multiples, il est plus que tentant de les classer. Une priorité, du latin prior signifiant «le plus en avant», est par essence quelque chose de plus important que le reste. Pour ne plus commettre l'impair, préférez dire une priorité «absolue», «majeure».

● «Au jour d'aujourd'hui»

Malgré Lamartine, qui écrivait dans ses Méditations poétiques «Et nous n'avons à nous que le jour d'aujourd'hui», ce pléonasme est à éradiquer sans délai. «Hui» signifiait en ancien français «le jour où l'on est». Cela aurait pu suffire, mais «jour» s'est invité dans la partie. On s'est donc mis à dire «aujourd'hui» (littéralement «au jour de ce jour»). Déjà une certaine forme de pléonasme… Dire «au jour d'aujourd'hui» revient donc à dire «au jour au jour de ce jour». Trop, c'est trop.

● «Monter en haut»

Alors là, c'est le pompon. Le verbe «monter» indique toujours l'action de se déplacer de bas en haut. Et c'est inéluctable. De la même façon, «descendre en bas» ne se dit pas. Quand on descend, on se déplace de haut en bas. Attention! On peut toujours «descendre plus bas» et «monter plus haut».

● «Sortir dehors»

On sort toujours de quelque part et «sortir» signifie «aller dehors». Dire «je sors dehors» est donc fautif, économisez vos mots en supprimant ce qui est inutile. «Je sors» est amplement suffisant. «Entrer dedans», vous l'aurez compris, est tout aussi inexact. «Entrer» signifie «passer du dehors au-dedans». En revanche, vous pouvez dire sans le moindre problème «Je sors de l'école» ou «Je rentre dans la maison».

● «Allumer la lumière»

Il est tout à fait possible d'éteindre la lumière, de donner la lumière ou encore de mettre en lumière quelque chose. Or, «allumer» signifie «rendre lumineux en faisant fonctionner une source de lumière». La lumière ne s'allume donc pas. En revanche, on peut allumer une lampe, des phares ou bien une bougie.

● «Petit détail»

Voilà une anecdote, que nous apprend Jean-Louis Chiflet dans son Petit traité singulier des pléonasmes insoupçonnés. Au 12e siècle, le verbe «detaller» indiquait en ancien français l'action de «séparer les mèches de cheveux comme en les taillant». Le mot «détail» apparaît à la fin de ce même siècle dans l'expression «vendre à détails» signifiant par petites quantités. Le détail est donc naturellement petit.

● «Orthographe correcte», «bonne orthographe»

Voici un pléonasme qui tend à devenir correct. L'une des définitions du mot «orthographe» (du grec orthos pour «droit», «correct», et «graphe» pour «écrire») indique «la manière correcte d'écrire un mot». Une «mauvaise orthographe» ne peut donc pas être une «ortho-graphe». Préférez donc dire «Je suis bon / mauvais en orthographe» plutôt que «J'ai une orthographe correcte / mauvaise».

● «Faux prétexte»

Qu'il serve à vous octroyer un week-end prolongé, à éviter la salle de classe ou un rendez-vous ennuyant, le prétexte est un mensonge. Du latin praetextus signifiant «une raison mise en avant pour justifier un acte, un comportement, pour dissimuler la vraie cause d'une action», le prétexte est par définition faux. En revanche, un prétexte peut désigner «l'occasion de faire quelque chose», et dans ce cas, libre à vous de dire «le froid et le vent sont de vrais prétextes pour rester à la maison».

● «Moi personnellement»

Expression couramment usitée pour donner son avis, elle s'avère redondante. Les termes «moi» et «personnellement» se suffisent à eux-mêmes. Ils désignent tous deux ce qui se rapporte à «soi-même» et à personne d'autre. Évitez donc ce pléonasme, qui pourrait de plus vous faire passer comme un personnage égocentrique…

● «Constellé d'étoiles»

Ce dixième et dernier pléonasme ne parlera qu'aux puristes et latinistes fidèles. Si on se réfère en effet au bas latin, «constellé» provient de cum signifiant «avec», mêlé à stella qui veut dire… étoile. Un ciel «constellé» est ainsi un ciel parsemé d'étoiles. Il n'y a parfois pas de mal à respecter la langue de César, mère de notre cher français. Surtout lorsqu'il désigne une chose si belle.



9

 Le scénario semble écrit depuis 2016, l’agence spatiale chinoise a perdu le contrôle de sa station spatiale Tiangong-1 ("palais céleste" en chinois). Sa chute s’accélère et l’énorme structure retombera sur Terre dans quelques mois.

Tiangong-1 a été mis hors d’état de fonctionner en mars 2016 et peu de temps après, l’agence a subi un problème technique qui lui a couté la perte des commandes moteur par les ingénieurs de vol chinois. Depuis ce moment, la gravité fait son travail et la station spatiale chinoise est irrémédiablement attirée vers la Terre au gré des mois. Cette dernière vient de passer sous la barre des 300 kilomètres, son sort est donc scellé.

Tiangong-1 s’écrasera dans les prochains mois

La station spatiale Tiangong-1 s’écrasera dans les prochains mois, d’ici fin 2017-début 2018. La structure mesurant 10,4 mètres de long pour plus de 3 mètres de large se désintégrera en grande partie dans l’atmosphère, mais de gros morceaux parviendront jusqu’au sol. Le point d’impact est encore inconnu, puisque les ingénieurs ont perdu le contrôle de l’engin. Il ne sera possible de savoir le lieu d’impact que quelques heures avant.

Wu ping, la directrice adjointe du bureau de l’ingénierie spatiale habitée, a précisé : “Sur la base de nos calculs, la plupart du laboratoire spatial va brûler pendant la chute“.

L’agence spatiale chinoise se veut rassurante en affirmant que le risque que Tiangong-1 fasse des dégâts est très réduit, car la Terre est recouverte par les océans dans sa plus grande partie et que l’humanité ne vit que sur 2,5 % des terres émergées ! Alors, rassuré ?

Des précédents de chutes d’engins de cette dimension ?

Ce n’est pas la première fois que des engins envoyés par l’homme dans l’espace retombent sur Terre, plusieurs cas ont eu lieu dans les années 90 et plus récemment on peut évoquer la chute contrôlée de la station spatiale russe MIR, qui s’était désintégrée lors de son retour au-dessus du Pacifique Sud, en mars 2001.

Si l’on veut un exemple de cas de rentrée atmosphérique “non contrôlée“, on peut citer la chute du vaisseau russe Progress qui avait raté le ravitaillement de la Station spatiale internationale et était devenu incontrôlable. Ce dernier était retombé sur Terre, dans le Pacifique, sans causer le moindre incident.


11
Sport / Karolina Bojar, l'arbitre de football qui fait le buzz
« le: 29 octobre 2017 à 02:51:10 »

En Pologne, Karolina Bojar est au centre de toutes les attentions. La jeune femme de 20 ans est arbitre de football, ce qui lui a valu d'attiser toutes les curiosités  :) :) :) :)


12
Actualité / Algerian Youtubers Awards
« le: 29 octobre 2017 à 02:36:53 »


Algerian Youtubers Awards, premier évènement qui récompense les YouTubeurs algériens

Les Youtubeurs algériens seront récompensés pour la première fois en Algérie des "Algerian Youtubeurs Awards" cérémonie qui aura lieu le 21 octobre à Alger.

Lors de cet événement, des YouTubeurs algériens qui évoluent dans plusieurs catégories seront primés selon le nombre de votes reçus sur la plate-forme dédiée à l’événement. Pendant plusieurs jours, les abonnés ont été invités à choisir leur Youtubeur préféré parmi ceux qui ont été sélectionnés par les organisateurs. Le critère qui a déterminé sélection ? Leur nombre d'abonnés et l'étendue de leur influence, souligne Yassine Tehami, un des organisateurs de l’événement.

Les candidats s'affronteront dans les catégories suivantes : humour, web série, beauté, musique et sport.

Dans la catégorie "Beauté", nous retrouvons Mademoiselle S, Yumi, Amira Riaa et Beauty's Ines. La musique sera aussi à l'honneur avec le duo de slam  Toute Fine et Sam MB, la jeune Miss Cha, le dup Westerbird’s et Karim Aït Mokhtar.
En ce qui concerne l'humour, Miss Cha qui a été sélectionnée pour concourir dans deux catégories, REDX, le jeune Mourad Oudia et Fouad Ben seront quatre à être départagés par les votes du public.

Mourad Oudia part favori avec plus de 365 000 abonnés et un record de plus de 20 millions de vues accumulées.

Parmi les web séries choisies par les organisateurs, Café houma, Darna Show, La famille et enfin Hna les Zalgeriens.

Les organisateurs ont tenu à mettre à l'honneur les sportifs de Youtube, une catégorie qui n'est pas souvent mise en avant mais dont l'influence est loin d'être négligeable, précise Yassine Tehami. Djalil Merazka, Bilel Guenize, SidAhmed Benkortbi et Gym Algérie sera peut-être sacré gagnant lors de cette soirée.

Les organisateurs ont également décidé d'offrir le titre de Youtubeur de l'année à un des concurrents qui a le plus marqué l'année 2017 sur Youtube. Parmi les candiats Zarouta Youcef, Zanga Crazy et Chemsou Dz Joker.

Les gagnants repartiront avec un appareil photo professionnel "afin de les encourager à produire du contenu de meilleure qualité" précise Yassine Tehami.

L'objectif de l'organisation d'un tel événement est clair : mettre en avant le talent de ces jeune producteurs de contenus en ligne et souligner l'influence qu'ils réussissent à avoir sur leur public au quotidien.

"Aujourd'hui, les mentalités changent et nous voulons montrer que Youtube devient un vrai métier, avec de vrais enjeux financiers et professionnels pour les jeunes qui font des vidéos ", souligne la même source.

Une influence qui est encouragée à être utilisée à bon escient et pour propager des valeurs positives dans la société. En effet, l'événement des Algerian Youtubers Awards est organisé sous le thématique "Ensemble contre le racisme".
Les candidats ont tous été invités à filmer une vidéo de "fraternité' afin de briser les stéréotypes et de s'unir ensemble contre le racisme dans la société algérienne. La vidéo sera projetée pour la première fois lors de la cérémonie, avant d'être diffusée sur Youtube.

Pour les personnes qui souhaitent assister à l’événement, il est encore possible de gagner des invitations en participant aux différents jeux organisé sur la page Facebook des AYA.


13
Sport / NBA : Attention les chevilles ^^
« le: 29 octobre 2017 à 02:34:20 »

14
Sport / Penalty cilima lol
« le: 29 octobre 2017 à 02:31:01 »

15


Tout de noir vêtu, dissimulant son visage et se jouant des murs comme un ninja, il cambriolait des maisons depuis huit ans au Japon: la police est enfin parvenue à arrêter cet homme qui s'est avéré avoir 74 ans.

La police d'Osaka (ouest) tentait vainement de l'arrêter depuis des années, ayant longtemps pour unique piste des images de vidéosurveillance montrant un voleur agile portant un cache-cou noir jusqu'au nez et une capuche jusqu'aux sourcils.

"Il était habillé tout en noir, exactement comme un ninja", a déclaré mercredi à l'AFP un responsable du commissariat de Kawachi, un quartier de la métropole d'Osaka.

Mais ce voleur habile a commis une erreur fatale en mai: son cache-cou a glissé devant une caméra, permettant à la police de l'identifier et de tenter de le prendre en flagrant délit.

"C'était un pro"

Pourtant les enquêteurs se sont longtemps avérés incapables de le suivre dans ses escapades nocturnes: "Quand il sortait la nuit, il était tout en noir... Il ne prenait jamais les rues ordinaires, il se faufilait dans des espaces étroits entre les maisons et courait en haut des murs", a justifié le policier. "C'était un pro", selon lui.

Les policiers l'ont finalement arrêté en pleine nuit alors qu'il revenait dans sa cachette, une chambre abandonnée dans un immeuble, après avoir cambriolé un magasin d'électronique.

Le voleur a déclaré en toute candeur durant son interrogatoire qu'il "détestait travailler et qu'il pensait que voler était plus rapide" pour gagner de l'argent, selon l'officier de police de Kawachi interrogé par l'AFP.

Il s'est aussi vanté devant eux de n'avoir besoin que de dix minutes pour s'introduire dans une maison, volant pour l'essentiel de l'argent liquide pendant le sommeil de ses habitants.

254 cambriolages

"Si j'avais été plus jeune, je n'aurais pas été attrapé. Je vais décrocher maintenant, à 74 ans, je suis assez vieux", a-t-il encore déclaré à la police, selon l'officier.

Il est poursuivi pour une impressionnante série de plus de 254 cambriolages en 8 ans, d'une valeur totale de 30 millions de yens (quelque 220.000 euros).



Pages: [1] 2 3 ... 53
En collaboration avec Dzteamunlocker